Conférence de presse à l’Assemblée Nationale

Le 5 avril 2022,
Le Collectif Ex-Placé DPJ a tenu une conférence de presse à l’Assemblée Nationale pour dénoncer l’apparente incompréhension et le manque de volonté politique des membres de la Commission de la santé et des services sociaux en regard des mesures qui doivent être inscrites dans la loi 15 pour soutenir la transition à la vie adulte des jeunes qui sortent des centres jeunesse.

Le Collectif Ex-Placé DPJ indique que le refus d’inscrire dans le projet de Loi-15 des dispositions capables de garantir aux ex-placés de la DPJ un soutien concret et adéquat en matière de sécurité, de stabilité affective, de logement, de revenu, de continuité de la scolarisation, d’insertion à l’emploi et de maintien des soins de santé est tout simplement inacceptable.

Ils rappellent que cette perspective va à l’encontre de toutes les études sur le sujet et de tous les témoignages entendus lors de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse.

Projet de Loi-15 – Transition vie adulte

DOCUMENT POUR L’ASSEMBLÉE NATIONALE PL-15

Québec, le 04 avril 2022

Mme Mériem Lahouiou
Secrétaire de la Commission sur la santé et les services sociaux Édifice Pamphile-Le May
1035, rue des Parlementaires
3e étage
Québec(Québec) G1A1A3
Téléphone : 418 643-2722
Télécopieur : 418 643-0248
csss@assnat.qc.ca

Objet : Projet de Loi-15 – Loi modifiant la Loi sur la protection de la jeunesse et d’autres dispositions législatives

Madame,

Nous sommes le Collectif Ex-Placé DPJ, un groupe formé de jeunes adultes ayant reçu des services de la protection de la jeunesse. Notre groupe s’est donné pour mission de mettre en lumière et de rendre publics les enjeux criants rencontrés par les enfants de la DPJ et les jeunes issus des Centres jeunesse du Québec. Nous suivons attentivement les travaux de la Commission parlementaire concernant le projet de Loi-15. Nous sommes surpris et choqués des échanges intervenus entre les parlementaires lors de la séance du mercredi 23 mars 2022. Nous sommes très inquiets de la teneur des discussions et des échanges où l’on a relevé d’importantes inexactitudes qui ont certainement contribué au rejet de l’amendement de l’article 33.1 (modifiant l’article 57.2.1.1) et de l’article 35.1 (modifiant l’article 64.1). Ces éléments ont certainement contribué à l’adoption de l’article 34 (modifiant l’article 57.2.2) qui n’est clairement pas suffisant. Ainsi, nous demandons une révision de ces articles.

Continuer la lecture de « Projet de Loi-15 – Transition vie adulte »