Conférence de presse à l’Assemblée Nationale

Le 5 avril 2022,
Le Collectif Ex-Placé DPJ a tenu une conférence de presse à l’Assemblée Nationale pour dénoncer l’apparente incompréhension et le manque de volonté politique des membres de la Commission de la santé et des services sociaux en regard des mesures qui doivent être inscrites dans la loi 15 pour soutenir la transition à la vie adulte des jeunes qui sortent des centres jeunesse.

Le Collectif Ex-Placé DPJ indique que le refus d’inscrire dans le projet de Loi-15 des dispositions capables de garantir aux ex-placés de la DPJ un soutien concret et adéquat en matière de sécurité, de stabilité affective, de logement, de revenu, de continuité de la scolarisation, d’insertion à l’emploi et de maintien des soins de santé est tout simplement inacceptable.

Ils rappellent que cette perspective va à l’encontre de toutes les études sur le sujet et de tous les témoignages entendus lors de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.